Œufs toqués à la mousse de pomme de terre et caviar | Une recette chicissime

Œufs toqués à la mousse de pomme de terre et caviar | Une recette chicissime

Œufs toqués à la mousse de pomme de terre et caviar

Une recette un peu chic pour épater votre amoureux à la Saint Valentin ? Je vous propose de vous lancer dans des Œufs toqués à la mousse de pomme de terre et caviar.

J’ai découvert les œufs toqués lors d’un atelier culinaire chez Flore, lire l’article, et depuis que j’ai acquis l’ustensile magique, Toque-œuf ou coupe-œuf, je m’amuse beaucoup 😉

Votre marché

  • 4 œufs ultra frais

Pour la mousse de pomme de terre

  • 200 g de purée de pommes de terre
  • 12 cl de lait demi écrémé
  • 4 cl de crème liquide entière
  • 10 g de beurre
  • Sel
  • Poivre

Pour la garniture :

  • Une petite boite de caviar

La préparation des œufs toqués à la mousse de pomme de terre et caviar

 Pour la mousse de pomme de terre :

Epluchez les pommes de terre, coupez-les en morceaux et faites-les cuire dans un grand volume d’eau froide salée pendant 20 minutes. Egouttez.

Faites chauffer le lait avec la crème et le beurre. Mixez le tout. Salez et poivrez légèrement.

Pour les œufs toqués:

A l’aide d’un toque œuf, découpez le chapeau des œufs. Attention, bien mettre la pointe de l’œuf vers le bas quand on toque l’œuf: c’est dans la partie ronde qu’est située la bulle d’air.

Verser les ¾ du blanc d’œuf dans un récipient; le jaune d’œuf doit rester au fond de la coquille avec un peu de blanc; la moitié de l’œuf doit être vide.

Faire bouillir une casserole assez large d’eau salée.

Déposez-y délicatement les œufs toqués, ils vont flotter. Laisser cuire environ 3 minutes jusqu’à ce que le blanc soit cuit, cela dépend de la taille de vos œufs.

Œufs toqués à la mousse de pomme de terre et caviar

Préparez les assiettes : déposez l’œuf dans un coquetier, remplissez les coquilles de mousse de pomme de terre et terminez par une quenelle de caviar.

Œufs toqués à la mousse de pomme de terre et caviar

C’est déjà prêt, régalez-vous!

Recette réalisée suite à une visite de l’atelier Caspian à Waterloo

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE