La roquette

La roquette

La roquette 

Une verdure piquante et savoureuse !

Pleins feux sur cette plante méridionale aux feuilles effilées et à la saveur légèrement piquante et originale, incontournable de la gastronomie italienne…

FICHE D’IDENTITE

La roquette, ou rucola, est une plante de la famille des crucifères, comme la moutarde, le cresson, le brocoli ou encore les radis. Elle est originaire de la région méditerranéenne, mais on la retrouve aujourd’hui dans le monde entier. Apparu dans la langue en 1538, le terme « roquette » vient de l’italien rochetta, dérivé de ruca qui, selon les uns, signifie « chou », et selon les autres « chenille »… Au Québec, en raison de l’influence américaine, on l’appelle parfois de son nom anglais arugula, lui-même issu probablement d’une déformation de l’italien moderne rucola. A l’inverse, les anglais la nomment parfois rocket salad. De 10 à 20 cm de long, les feuilles de roquette sont étroites, dentelées comme celles des pissenlits, mais en plus arrondi. On les consomme fraîches, en salade, alors que les graines servent plutôt à la confection de moutarde ou d’huile, pour leur étonnante et sublime saveur de noisette.

VERTUS MEDICINALES…une certaine réputation…

La roquette est connue et appréciée depuis l’Antiquité comme tonique, et diurétique. Les Grecs et les Romains lui prêtaient des vertus aphrodisiaques. Elle était alors interdite à la cueillette pour les ecclésiastiques.

DE PLUS EN PLUS APPRECIEE

roquetteDepuis le début XXe siècle, la roquette voit sa popularité croître en flèche, en particulier dans le sud de la France, et en Italie, où on l’apprête de multiples façons. Elle a également fait son chemin sur les tables d’Amérique du Nord, notamment chez les adeptes d’une alimentation saine, et chez les gourmets. Le climat tempéré de ce continent lui convient bien, et de ce fait, la roquette s’y reproduit spontanément en plusieurs endroits. Mais c’est en Inde qu’elle est le plus cultivée.

PROPRIETES NUTRITIONNELLES

Ses feuilles contiennent de l’acide érucique, ce qui lui vaut d’être souvent consommée fraîche en mélange d’autres salades. Elles renferment également de petites quantités de lutéine, et de bêta-carotène, deux types de caroténoïdes (composés possédant des propriétés antioxydantes). Ces taux sont jusqu’à 5 fois supérieurs aux autres salades, comme la laitue par exemple. Par ailleurs, la roquette est une formidable source de vitamine K (nécessaire à la fabrication de protéines participant à la coagulation du sang, ainsi qu’à la formation des os). Enfin, la roquette est source de folate ou vitamine B9 (participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges, et assure le bon fonctionnement du système nerveux, et immunitaire). Avec ses 25 petites calories aux 100g, c’est la salade santé/vitalité/minceur par excellence !

EN CUISINE

Si on consomme la roquette le plus souvent fraîche, en salade, et surtout mélangée (mesclun) du fait de sa saveur amère et relevée, on utilise également ses feuilles comme herbe aromatique pour parfumer les fromages frais, les sauces, les légumes grillés, les quiches, les pizzas, ou les pâtes. Elle peut être aussi cuite comme les épinards. Star des mets italiens, qui dit « roquette », dit automatiquement « huile d’olive, ail, parmesan, fromage de chèvre, pignons de pin, splendide jambon cru »… Des associations aussi divines que simplissimes… Quelques idées en + : – Préférez un assaisonnement à base de vinaigre de framboise, une merveille ! La roquette est un trésor dont le goût extraordinaire ne doit pas être abîmé par une vinaigrette aux accents trop puissants… – Quelques feuilles pour relever la préparation de vos soupes – En pesto tout simplement – Avec de la coppa, bresaola, et quelques petits oignons, des lamelles d’orange, ou une touche de miel… – Sautée quelques instants à la poêle avec un peu d’huile d’olive, comme pour les pousses d’épinards…

ACHAT & CONSERVATION

Choisissez de préférence les bouquets de petites feuilles bien fraîches, tendres et étroites, donc moins fibreuses. Les feuilles doivent être bien vertes, sans taches et sans parties molles. La roquette est une salade assez fragile. Elle ne se conserve que quelques jours dans un linge mouillé, ou dans un sachet placé dans le bac à légumes du réfrigérateur. Si vous le souhaitez, vous pouvez congelez les feuilles dans un sac prévu à cet effet : feuilles préalablement blanchies, refroidies et égouttées.

La roquette est d’actualité toute l’année, mais pour certains, sa touche d’une exceptionnelle saveur noisettée-moutardée prend toute sa raison d’être dans nos préparations ensoleillées printanières, et estivales. BONNE RE-DECOUVERTE !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE