One pot saucisses au four | Une recette ultra facile pleine de légumes

One pot saucisses au four
Une recette ultra facile pleine de légumes
Vous aimez les saucisses ? Nous on adore ! J’aime les préparer avec un stoemp, à la belge.

Depuis quelque temps, je me facilite la vie et je cuis un maximum de nos repas au four. J’ai d’abord commencé avec les légumes : navets, carottes, courges,… Je trouve que ce mode de cuisson donne plus de saveur aux légumes.

Je mets également du poulet et les pommes de terre de manière à faire un One Pot ☺

De retour de chez Renmans, où j’ai assisté à la réalisation de saucisses dans l’atelier annexe au magasin, je me suis dans lancée dans la réalisation d’un One pot saucisses au four avec quelques légumes de février.

Votre marché pour 4 personnes :

  • 4 saucisses bœuf et porc
  • 4 carottes
  • 2 panais
  • Une poignée de choux de Bruxelles
  • Quelques champignons
  • 500 g de petites pommes de terre 
  • 3 échalotes
  • 1 gousse d’ail
  • Huile d’olive 
  • Sel et poivre du moulin 

Préparation 15 minutes | Cuisson 30 + 15 

La préparation du One pot saucisses au four

Dans un plat allant au four, placez les carottes coupées en rondelles, ajoutez les panais, choux de Bruxelles, champignons, pommes de terre, échalotes et ail.

Arrosez d’un filet d’huile d’olive.

Placez les saucisses sur le dessus du plat et enfournez pendant 30 minutes à 150°C.

Mélangez le tout, retournez les saucisses et poursuivez la cuisson pendant 15 minutes à 150°C.

Voilà, c’est déjà prêt ☺

Je sale et je poivre directement dans l’assiette, cela donne un croquant que j’aime beaucoup ☺

One pot saucisses au four

Zoom sur les saucisses Renmans

Rencontre avec Mikael, boucher depuis 13 ans chez Renmans

Quelle est la composition des saucisses porc et bœuf ?

70% de viande de porc, 20% de viande grasse et 10% de viande de boeuf. 

Elles sont calibrées dans des boyaux de porc.

Les saucisses sont fabriquées avec de la viande fraîche et rien que de la viande fraîche. Renmans n’ajoute jamais de colorant, d’œuf, de pain ou de lait à son haché. Juste quelques épices sélectionnées sont ajoutées.

A quelle cadence en produisez-vous ?

Nous en produisons plusieurs fois par jour. En fonction de la demande.

Les saucisses sont fabriquées chaque jour dans chaque atelier de chaque boucherie. Elles sont vendues endéans les 24h sinon elles sont retirées de la vente. Elles sont ainsi toujours d’une fraîcheur irréprochable.

Proposez-vous d’autres variétés de saucisses ? 

Nous proposons aussi la saucisse de veau et de campagne.

En saison, nous proposons une variété de saucisses pour le barbecue, l’italienne et fromage ont beaucoup de succès.

Quelle quantité préconisez-vous par personne ? 

1 saucisse par personne. Mais les gros mangeurs comme moi, en mangent 2 ! 

Une saucisse pèse 180 g.

Quelle est la saucisse la plus vendue ? 

La chipolata 😉 

Quelle cuisson suggérez-vous ?

A la poêle dans un filet d’huile ou un peu de beurre. A feu doux pour qu’elles cuisent bien au milieu.

Pour ma part, je n’ajoute pas de matière grasse lorsque je cuis des saucisses, je les saisis dans une poêle antiadhésive et ensuite, je poursuis la cuisson à couvert. 

Faut-il piquer la saucisse pendant la cuisson ? 

L’idéal est de ne pas piquer les saucisses afin qu’elles gardent toute leur onctuosité.

En ce qui concerne la conservation, combien de jours ?  

Nous avons plusieurs productions par jour, ce qui garantit la fraicheur de notre produit. 

  • Au frigo : 24 heures
  • Au congélateur : 1 mois 

Quelle est la manière dont vous préférez manger les saucisses ?

Avec un stoemp aux poireaux 😉 

Vous aimez les saucisses ?

Découvrez nos recettes >>

One pot saucisses au four

Qui se cache derrière le comptoir ? 

Pour réaliser cette recette, je me suis rendue au Renmans de Drogenbos. C’est proche de chez nous et j’avoue m’y rendre principalement en été pour les barbecues.

Ma mère est une cliente régulière, elle s’y rend plusieurs fois par semaine. 

Pour Noël, elle y avait acheté de la biche qui était délicieuse ! 
Elle me dit également beaucoup de bien de leur américain. 

Pouvez-vous vous présenter ?

Mickael, je travaille depuis 13 ans chez Renmans. 

Comment se compose l’équipe ?

Nous sommes 4 bouchers, dont 1 chef et moi sous-chef,

2 vendeuses et 1 apprentie.

Chaque boucherie Renmans a-t-elle un atelier ?

Oui.

Combien d’arrivages avez-vous par semaine ?

Le porc et la volaille rentrent 3 fois par semaine.

La charcuterie vient de la centrale 2 fois par semaine. 

Quelles sont les mesures de traçabilité ?

La viande est pointée et étiquetée. Par exemple, pour les saucisses nous avons 24 heures pour les vendre. 

D’où vient la viande qui se trouve au comptoir ? 

La viande de bœuf et de porc sont 100% belges.

Et la majorité de la viande de volaille également.

Pour le bœuf et l’agneau, nous avons de la viande d’origine belge mais également d’autres origines.

Les saisons sont-elles importantes ?

Oui, actuellement les plateaux gourmets et fondues ont beaucoup de succès.

En été, ce sont les barbecues. Très grosse période pour nous.

En automne, nous avons le gibier.
Entre les saisons nous avons énormément des spécialités fabriquées sur place le jour même.

Le boucher apporte-t-il sa touche ou retrouve-t-on le même goût partout en Belgique ?

Vous retrouverez le même goût dans chaque Renmans car nous suivons partout les mêmes recettes et les réalisons avec la même rigueur.

One pot saucisses au four

Article réalisé en partenariat avec Renmans

Si cette recette vous inspire et que vous la reproduisez, prenez-la en photo 😉 Publiez-la sur Instagram et identifiez-moi @TomateCerise_be
Je serai ravie de partager vos réalisations en story. 

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here