LA FRAISE se la ramène…

LA FRAISE se la ramène…

LA FRAISE se la ramène…

LA FRAISE se la ramène…

Pour beaucoup c’est le fruit qui symbolise à merveille l’arrivée imminente de l’été. Mine de bienfaits, peu calorique, gorgée d’eau, et riche en vitamine C (avec 60mg aux 100g, elle fait partie des fruits qui en sont le plus pourvus), la fraise arrive à point nommé pour prendre la relève des agrumes dans nos assiettes.

Il en existe plus de 600 espèces. Les plus connues sont : la Gariguette, la Ciflorette, la Pajaro, la Cigaline, la Darselect, ou encore la délicate Mara des Bois… Toutes ces variétés sont produites principalement en France. Elles sont certes plus chères, mais plus goûteuses et parfumées que leurs cousines espagnoles ou marocaines, qui elles se retrouvent preque toute l’année sur nos étals…

Un peu d’histoire…

La fraise doit son nom à son parfum exquis, sa « fragrance ».

Dès la plus haute Antiquité, elle poussait déjà à l’état sauvage en Amérique, en Asie, et dans les zones montagneuses d’Europe occidentale.

Les Romains en faisaient des masques de beauté. C’est seulement au Moyen-âge que l’on commença à introduire la fraise des bois dans les jardins, les potagers.

Durant la Renaissance, la fraise était un fruit très apprécié, accompagné (déjà !) de crème pour les femmes, et de vin pour les hommes.

Les variétés à gros fruits que nous connaissons aujourd’hui ne furent introduites en France qu’en 1713, par -ça ne s’invente pas- un officier de marine du nom de Frézier, de retour du Chili.

Les fraises sont aujourd’hui issues de croisements sud et nord-américains, et produites dans de nombreuses régions françaises, mais aussi en Belgique, en Espagne, au Maroc…

Comment les choisir, les conserver…

Ne vous fiez pas à leur couleur (certaines variétés étant plus orangées que d’autres), mais plutôt à leur parfum, à une collerette bien verte, un épiderme brillant, coloré uniformément. Préférez les fraises en barquettes car elles ont généralement toutes la même maturité et subissent beaucoup moins de manipulations.

La fraise est un plaisir gourmand mais fragile. Consommez-les au plus vite après leur achat, 2 ou 3 jours, à condition de les conserver dans leur emballage perforé, dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Sortez-les un peu avant de les déguster pour que leur parfum s’exhale à nouveau au mieux. La congélation est par contre déconseillée.

Et niveau préparation…

Un simple lavage rapide sous un filet d’eau du robinet suffit.

Pour leur conserver un maximum de saveur et de vitamines, ne faites jamais tremper vos fraises dans l’eau, même un court instant, et ne les équeutez qu’une fois rincées.

D’autre part, la fraise est assez sensible aux fortes températures de cuisson. Préparez vos confitures, coulis, feuilletés ou autres papillotes le plus délicatement possible.

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE