L’abricot, atout coloré et ensoleillé de vos desserts d’été

L’abricot, atout coloré et ensoleillé de vos desserts d’été

Financiers abricots et amandesFinanciers abricots et amandes

L’atout coloré et ensoleillé de vos desserts d’été !

 

Aspect dodu, chair orangée, peau douce… Difficile de résister aux gages de bonne humeur de cet « œuf du soleil », comme l’avaient surnommé les Perses… Sa saison est courte, et il ne mûrit plus une fois cueilli, alors profitez-en tout l’été sans modération !

FICHE D’IDENTITE

Son nom, prunus armeniaca vulgaris, lui fut donné par erreur, car en fait, ce prunier d’Arménie est originaire de Chine, depuis environ 4000 ans. Après avoir emprunté la Route de la Soie, il est finalement parvenu aux Grecs et aux Romains, pour atterrir en France au XVe siècle, où il est cultivé de façon plus intensive depuis le XVIIIe.

MAIS SI, IL Y A ENCORE DES SAISONS POUR TOUT

EN début de saison (Juin), voire carrément au mois de Mars, nombreuses sont les importations espagnoles, italiennes, tunisiennes ou grecques, mais force est de constater (sans chauvinisme aucun) que les meilleures variétés restent celles de pleine saison (Juillet/Août), ET…françaises…

L’ORANGERED, gros et cuivré, offre une chair fondante et musquée LE ROYAL DU ROUSSILLON, plus gros que le ROUGE DU ROUSSILLON est un peu plus ferme et acide
LE JUMBOCOT, et L’ORANGE DE PROVENCE sont les amis des tartes Quant au BERGERON de la Vallée du Rhône, orange d’un côté, rouge de l’autre, clôture la saison avec sa chair ferme et juteuse.

PROPRIETES NUTRITIONNELLES

Digeste, raisonnablement sucré (47kcal/100g), l’abricot apporte des fibres de très bonne qualité puisque la moitié sont des pectines, de la provitamine A (comme le prouve sa belle couleur rose-orangée), de la vitamine C, et une foule de minéraux (potassium, magnésium, calcium, phosphore) et d’oligo-éléments. On lui prête aussi des vertus apaisantes, et il est très bien toléré par les estomacs sensibles. Sachez également que l’huile extraite de son noyau est une splendide source d’acides gras essentiels, vitamines A et E, qui en font un produit beauté excellent. Nourrissante et stimulante, c’est un véritable produit éclat des peaux ternes, dévitalisées et fatiguées.

ACHAT & CONSERVATION

La couleur de l’abricot évolue sur l’arbre avec la maturation, mais seuls son parfum et sa souplesse au toucher sont signes de cueillette imminente. Attention, une fois cueilli, le fruit ne mûrit plus ! Choisissez-les donc mûrs à point, souples et parfumés. Conservez-les dans un endroit frais et sec, mais pas au réfrigérateur, ce qui tuerait leur goût délicat, et ne les gardez pas plus de 4 à 5 jours. Sinon, ils sont très faciles à congeler en oreillons.

EN CUISINE

En dessert, comptez 3 abricots frais par personne, 2 si vous les servez en garniture. Une bonne confiture, comme une bonne marmelade, se cuisine avec de bons fruits. Evitez les cagettes de fin de marché que l’on vous propose pour la cuisson. Qui dit abricot, dit aussi tartes ou crumbles, coulis, avec du fromage frais ou de la crème glacée, papillotes, clafoutis… Mais il excelle également en tagines ou en accompagnement des viandes blanches. Ajoutés dans la cocotte 5 minutes avant la fin de cuisson, ou juste poêlés au beurre, et c’est une pure merveille !

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE