Le kiwi véritable champion de l’énergie

Le kiwi véritable champion de l’énergie

Le kiwi

Le Kiwi – Faites le plein de vitamines cet hiver avec ce véritable champion de l’énergie !

Récoltés en France à partir de novembre, ces vraies mini bombes énergétiques affichent un excellent palmarès nutritif. Cru ou cuit, ce petit fruit acidulé réserve de belles surprises !

CAPITAL SANTE

Un kiwi a lui tout seul couvre les besoins journaliers en vitamine C. Qui dit mieux pour résister aux miasmes hivernaux ! Mais outre la vitamine C, la « groseille de Chine » (son nom d’origine) a plus d’un atout nutritionnel à son arc :

  • la fameuse vitamine E, antioxydant par excellence
  • une forte dose de potassium
  • du magnésium
  • de précieuses fibres

Et quand on sait que sa culture ne nécessite quasiment pas de traitements chimiques (sa peau repousse naturellement les parasites), on se dit qu’il a décidément tout bon…

ZONES DE PRODUCTION Nouvelle-Zélande, Italie , Grèce, Chine, Etats-Unis, et la France où le kiwi est le véritable fleuron des fruitiers du Sud-ouest.

kiwi jauneAUTRE VARIETE…

Depuis quelques années déjà vous avez sans doute remarqué qu’il existait un kiwi « jaune » sur les étals… Et oui, il s’agit du « Chinabelle », un croisement totalement naturel entre 2 fruits chinois (importés en Nouvelle-Zélande, et maintenant aussi en France)! Tout aussi délicieux, il conserve les mêmes caractéristiques nutritionnelles que son cousin le « vert ». Seuls sa peau glabre, la couleur de sa chair,  et son goût (légèrement plus sucré) changent. Il est commercialisé par Zespri sous le nom de « Kiwi Gold ».

EN CUISINE

Si le kiwi est parfait à déguster tel quel, sa chair est aussi facile à intégrer dans les préparations froides ou chaudes :

  • Contraste assuré dans une salade composée
  • Du moelleux en fin de cuisson à un plat sucré-salé
  • Aciduler le jus de cuisson d’une viande
  • Couleur et acidité dans une salade de fruits (à ajouter en dernier)
  • Saveur et fondant pour une jolie tarte
  • Coulis, Cocktails, Sorbets….

Seul inconvénient : ne pas le mélanger à du lait, une de ses enzymes le ferait tourner…

COMMENT LE CHOISIR ?kiwi

Si vous les aimez un peu acides, achetez-les biens fermes. Plus sucrés, laissez-les mûrir un jour ou deux dans un sac en papier, ou à proximité de pommes ou de tomates. Fondants, prenez-les souples sous les doigts (sans trop appuyer, ces petites bêtes sont fragiles), et consommez-les rapidement. Dans tous les cas, les fruits doivent avoir un bel aspect marron, un duvet bien velu. Surtout ne les rangez-pas dans votre bac à légumes, ils perdraient une partie de leur saveur. Préférez l’air ambiant.

PRIX CONSEILLE : de 0.50 à 1 euro/pièce

UN PEU DE BOTANIQUE

kiwi arbreL’Actinidia Deliciosa pousse sur une base grimpante assez rustique, adaptable à divers climats, que l’on fixe sur un treillis. Pour les amateurs, sachez que sa culture nécessite un pied mâle pour cinq femelles… On trouve également aujourd’hui des lignées auto-fertiles. La seule variété cultivée en France est le Heyward.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE