Comment faire un plateau de Fromages de Suisse ? Quel fromage servir ?

Lors de repas de fête, il est de tradition de servir un plateau de fromages entre le plat principal et le dessert. Comment faire un plateau de fromages ? Quelle quantité de fromage par personne ? Combien de fromages sur mon plateau ? Quel accompagnement ? Voici quelques questions auxquelles je vais essayer de répondre dans les lignes qui suivent. 

Rendez-vous chez un fromager pour bénéficier des meilleurs fromages, parfaitement affinés. C’est chez ceux-ci, où le conseil est maître, que vous ferez les plus belles découvertes.

Ici, je vous propose un plateau thématique autour de la variété des Fromages de Suisse. Servir un plateau de fromages d’un même pays permet de découvrir les spécialités.

Pour réaliser cet article, j’ai eu le privilège d’écouter les conseils avisés de Julien Hazard, fromager situé à Uccle chez qui j’aime me rendre. 

Combien de fromages sur mon plateau ? 

Comptez minimum 3 fromages sur le plateau : un fromage à pâte dure (celui que vous pouvez pré-découper pour inviter vos convives à se servir), un fromage à pâte molle et un fromage plus original, une découverte.

Plus il y a d’invités autour de la table, plus il est possible de varier les plaisirs.

Pour Julien Hazard, il n’y a pas de minimum, il préfère un fromage mais de qualité. Il préconise également, si on est peu nombreux à table, de jouer avec deux fromages, comme par exemple un Gruyère AOP Classique et un d’Alpage.

Si l’on est davantage, il propose également d’ajouter un Gruyère réserve avec un pain au levain et un vin blanc type Chenin.

A côté du fromage à pâte dure comme Le Gruyère AOP, l’Etivaz, Emmentaler, le Sbrinz,… 

Le fromage à pâte mi-dure comme l’Appenzeller®, le Vacherin Fribourgeois AOP, la Tête des moines AOP,…

Il est d’usage de proposer un fromage à pâte molle : 

  • A croûte lavée : Vacherin Mont d’Or AOP en saison, le K-Ré,…
  • A croûte fleurie : Tomme Vaudoise, Tomme Fleurette 

Et un fromage à pâte persillée comme un Jersey Bleu, Bleu des Combiers, Bleus hircin (pour ce fromage la moisissure est à l’extérieur),…

Pour varier les plaisirs, à côté du fromage au lait de vache, on propose également un fromage au lait de chèvreou de brebis.
Il n’y a quasi pas d’exportation pour les fromages de chèvre ou de brebis Suisse.

Astuce fromage coulant  : 

Disposez le fromage dans une assiette ayant des bords, cela permettra de retenir la coulée.

Quelle quantité de fromage par personne ? 

Comptez environ 80-100 g par personne comme pré-dessert.

Comptez environ 120-150 g par personne en dessert unique.

Comptez environ 200-240 g par personne en buffet.

Veillez à sortir les fromages du réfrigérateur minimum 30 minutes avant de les servir. 

Moins froids, ils s’épanouissent et développent toutes leurs saveurs.

Pour les buffets fromages, lire l’article >>

La présentation du plateau de fromages 

Sur un plateau de fromages, j’aime disposer diverses variétés. J’aime aussi déjà pré-découper quelques morceaux afin d’encourager les plus timides ou les plus maladroits à se servir. 

Positionnez les fromages du plus doux vers le plus fort, dans le sens des aiguilles d’une montre. Espacez-les afin de faciliter la découpe et éviter que les saveurs se mélangent.

Quel accompagnement sur mon plateau de fromages ?

Les fromages étant dans une gamme de couleur très jaune, très similaire, ce sont les accompagnements qui vont colorer la présentation.

Des fruits frais : raisins, figues, quartiers de pommes citronnés,… 

Des fruits déshydratés : abricots, raisins, airelles, pommes

Des fruits à coques : noix, amandes, 

Confitures, compote, miel, chutney, gelée, etc.

Confiture de potiron, Confiture de pommes et noix de coco, pâtes de fruits, tapenade de cornichons, confit de tomates,…

Une variété de pain, des crackers,…

Pour ceux qui n’aiment pas le fromage ou ceux qui ne mangent pas de pain, vous pouvez proposer une salade verte servie avec une vinaigrette légère. 

Julien, comment agrémentez-vous vos plateaux de fromages ?

Tous les fromages ne vont pas avec tous les pains. Les pains, il faut les consommer avec parcimonie, ne pas se goinfrer 😉 

Avec une baguette, je propose un Vacherin Fribourgeois AOP ou une Tomme Vaudoise. On retrouve le côté craquant de la baguette et le côté onctueux du fromage.

Avec un pain au noix, je propose un Emmentaler AOP, qui rappelle les arômes du fromage.

Avec un pain aux graines, je propose un Appenzeller®, il contre-balance le côté épicé.

Comment reconnaitre les fromages ? 

Identifiez vos fromages 😉
Pour cela, je vous propose de télécharger les étiquettes gratuitement dans notre boutique >>

Côté déco 

Optez pour une planche à découper en bois ou un plat en ardoise afin de trancher avec la couleur des fromages et donner un caractère rustique à votre plateau. Le marbre pour un côté moderne ou l’osier pour un côté champêtre.

J’aime aussi déposer quelques branches de romarin. 

Les ustensiles : proposez des couteaux en suffisance pour le fromage plus doux ou plus puissant.

Et le vin ?

Contrairement aux idées reçues, la majorité des fromages préfèrent le vin blanc. Le côté tanique du vin ne s’accorde pas au côté laiteux du fromage.

Le fromage de chèvre, les pâtes pressées cuites, les fromages à pâte molle et même les pâtes persillées préfèrent le vin blanc.

Réservez le vin rouge pour les camemberts, les chèvres puissants et les fromages puissants.

Article réalisé en partenariat avec les fromages de Suisse >>

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here