Les huiles essentielles en cuisine

Les huiles essentielles en cuisine

Les huiles essentielles pour quoi?

On connaissait les vertus des huiles essentielles en aromathérapie et en cosmétique. Désormais elles envahissent également nos cuisines. Qui n’a pas rêvé de sentir une bonne odeur de basilique frais en plein mois de décembre ou un fumet délicat d’estragon dans la traditionnelle soupe au potiron d’Halloween? Les huiles essentielles semblent être une solution tout à fait appropriée à nos plus grands phantasmes sensorio-gustatifs.

Huiles essentielles mode d’emploi

Avant toute chose, il faut savoir que toutes les huiles essentielles ne sont pas bonnes à mettre dans notre assiette. Certaines, comme, le camphre, ne peuvent être ingérées. Il faut donc toujours resté prudent lorsque l’on choisit de les utiliser. De même, et c’est du pur bon sens, on évitera de les utiliser pendant la période de grossesse et d’allaitement.
De manière générale, préférez toujours des huiles essentielles pures et naturelles, issues de l’agriculture biologique. En effet, vu le mode de production de ces huiles (par distillation) et surtout leur concentration, il est facile à comprendre que si les pesticides sont distillés en même temps que l’essence, ils se retrouveront en très grande quantité dans notre assiette. Vu la puissance des huiles essentielles, il faut les utiliser avec parcimonie. Pour la plupart d’entre elles, une seule goutte suffira à parfumer vos préparation.

Je vous conseille donc de commencer par ne mettre qu’une goutte en fin de cuisson. Si le goût ne vous paraît pas assez prononcé vous pourrez toujours en rajouter. Sachez néanmoins que les huiles essentielles d’agrume (mandarine, orange, pamplemousse) sont moins puissantes que les autres. Sachez aussi que les huiles essentielles libèrent pleinement leur saveur lorsqu’elles sont incorporées en fin de cuisson et préalablement mélangées à un corps gras. Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau. Pour vos préparations salées, mélangez-les à une cuillère à café d’huile d’olive, pour vos préparation sucrées à du miel.

Le prix des huiles essentielles varie de 9 à 15 euros les 10 ml. A l’achat, c’est certes un investissement mais étant donné qu’il faut une à deux gouttes pour parfumer un plat, à la longue c’est relativement économique; surtout si l’on considère qu’un flacon d’huile essentielle peut se conserver plusieurs années! Un dernier conseil, n’hésitez pas à mélanger votre aromate traditionnel avec l’huile essentielle correspondante. Vous serez surpris du résultat. C’est fastueux.

Où les trouver?

Tous les magasins de diététiques disposent d’huiles essentielles. Si vous souhaitez des conseils plus personnalisés, je vous suggère Bioflore (144 chaussée de Charleroi – 1060 Bruxelles) où des personnes plus que compétentes vous aideront dans votre quête aromatique. Vous trouverez aussi une gamme étendue et de bons conseils chez Sequoia (Chaussée de St Job, 532 1180 Bruxelles). Pour vos achats en ligne je vous conseille le très complet site www.aroma-zone.com mais aussi www.bioflore.be et www.sequoia-shop.com Enfin mention toute spéciale à Coprosain (82 avenue De Fré, 1180 Bruxelles) qui propose une gamme d’huiles essentielles orientées vers la cuisine. Un délice!

Comment conserver les huiles essentielles?

Les huiles essentielles peuvent être conservées jusqu’à plusieurs années une fois ouverte à condition de les conserver de manière appropriée, à savoir à température ambiante, dans un endroit sec et surtout à l’abri de la lumière.

Les huiles essentielles et la santé

L’aromathérapie est en plein essor et avec elle l’utilisation des huiles essentielles. Chaque huile a un effet bénéfique sur notre santé. Ainsi, combinée à notre alimentation, elles peuvent nous apporter bien-être et apaisement. Sans rentrer dans des détails trop techniques, il faut savoir que les huiles telles la lavande, l’orange et la mandarine ont des effets apaisants voir sédatifs. L’huile essentielle de mandarine, par exemple, est particulièrement efficace auprès des enfants agités.

L’huile de basilique et celle d’estragon sont des antispasmodiques à l’efficacité redoutable. La cannelle de Chine ou l’arbre à tea (tea tree) sont reconnue pour leurs vertus antiseptiques. L’huile essentielle de pamplemousse, comme celle de citron, combat efficacement les graisses. La menthe poivrée a des effets digestifs et est souveraine en cas de migraine. L’huile essentielle d’aneth est apéritive. De manière générale toutes les huiles peuvent s’utiliser en massage, par voie orale ou en diffusion.

Quelques recettes ?

N’hésitez pas à mélanger 3 à 4 gouttes de vos huiles essentielles à vos huiles de salade. Ainsi les mélanges huile d’olive/estragon, huile d’olive/aneth ou huile d’olive/citron sont du meilleur effet. De même assaisonnez vos vinaigres avec de l’huile essentielle de lavande (vinaigre blanc) ou d’ylang-ylang (vinaigre rouge). Ajoutez à votre court-bouillon une goutte d’huile essentielle de basilique, le goût de votre poisson en sera complètement différent. Réinventez les compotes en y incorporant de la lavande ou de la cannelle. Le mélange pomme lavande est agréablement surprenant. Les fruits rouges se marient délicieusement bien avec l’ylang ylang. Pensez donc à un crumble de fruits rouges, parfumé d’une goute d »ylang ylang. Fini la grimace devant le jus de citron, une goutte d’huile essentielle de citron dans un yaourt avec un peu de sucre vous en redemanderez. Pensez à agrémenter vos thés d’huile essentielle de cannelle, de thym, de romarin, voire même de vanille ou de petit grain (orange amère).

Une petite dernière pour cette période de grand froid? Prenez un grand verre de jus de pomme faites-le chauffer, ajoutez ensuite une cuillère (ou plus selon le goût) de miel dans lequel vous aurez préalablement mélangé une goutte d’huile essentielle de cannelle et une goutte d’huile essentielle de citron ou d’orange douce selon votre préférence. Pour le plaisir des yeux, ajoutez un peu de cannelle en poudre, juste avant de servir. Vous verrez cette boisson est un véritable réconfort en ces journées aussi courtes que blafardes… Bref les possibilités sont multiples et la plus grande difficulté sera très vite de choisir celle qui vous plaira le plus dans l’ensemble de ce qui vous sera proposé.

Recette :

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here