Kelloggs SpecialK Femmes Aspirations 2015

Kelloggs SpecialK Femmes Aspirations 2015

Kellogg’s Special K

Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !

Les aspirations des femmes aujourd’hui, thème très intéressant débattu il y a quelques semaines lors d’un petit déjeuner 100% girly organisée par Kellogg’s chez ‘Les filles’ rue Vieux Marché aux Grains au centre de Bruxelles. L’intéressante séance, que je partage ci-dessous avec vous, fut animée par la dynamique Mieke Mievis, sexologue et thérapeute de couple. Pour percer certains mystères féminins, Kellogg’s a lancé en avril 2015 une étude auprès de 500 femmes belges (wallonnes et flamandes), âgées de 25 à 64 ans. Je m’y retrouve en de nombreux points! Et vous, femmes et mamans de 2015, quelles sont vos aspirations ?

Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !

Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !

Les femmes d’aujourd’hui veulent tout !

Elles cherchent ardemment à concilier au mieux famille, amour, travail et amitiés. Ce qu’elles veulent, c’est l’équilibre ; ce qui les fait rêver, c’est le bonheur d’avoir une famille.

Elles sont d’un naturel optimiste et, loin d’être complexées, elles sont en accord avec elles-mêmes et avec les autres. Si la famille reste le pilier le plus important de leur vie, elles souhaitent aussi s’épanouir. En effet, au fil des années, la société a évolué et les femmes accordent une place de plus en plus importante à leur sphère personnelle. Enfin, la fidélité reste la qualité majeure : non seulement fidélité réciproque dans le couple mais avant tout fidélité vis-à-vis de soi-même.

Pas tout à fait faux, en ce qui me concerne, le bonheur de ma famille est le pilier de mon équilibre. Loin d’être complexée… bof… faudrait juste faire un petit régime pour perdre quelques kilos 😉

Des femmes fortes et engagées, des modèles pour les femmes d’aujourd’hui !

À une époque où l’on attend beaucoup d’elles, les femmes belges se reconnaissent dans des valeurs fortes comme l’intelligence, la sensibilité et l’engagement. Elles prennent pour modèles des personnalités intelligentes et épanouies bien que les références diffèrent entre la Wallonie et la Flandre.

Les femmes wallonnes se réfèrent davantage à des femmes engagées comme :

  1. Angelina Jolie (humaniste, talentueuse, dévouée, forte) – (32%) ;
  2. Aung San Suu Kyi (engagée, combative, intelligente, courageuse) – (20%).

De leur côté, les femmes flamandes se laissent inspirer par la générosité et choisissent :

  1. Michelle Obama (militante, généreuse, sensible, fidèle) – (31%) ;
  2. Angelina Jolie (humaniste, talentueuse, dévouée, forte) – (24%).

Angelina Jolie, je n’y aurais jamais pensé ! Et son mari est plutôt pas mal 😉 Elle semble être une bonne mère et est engagée dans des actions humanitaires ! Un bon choix 😉

Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !

Quand bonheur et fidélité riment avec amour

Etre amoureuses, est-ce d’application pour les jeunes femmes ? Près du double des 25-35 ans affirment être amoureuses, en comparaison avec le groupe des 56-64 ans.

Lamour est une valeur de première importance pour les femmes, que ce soit au sein de la famille ou du couple. Et, une des conditions préalables à une relation amoureuse satisfaisante est pour 91% des répondantes, de rester fidèle à soi-même.

Quel que soit leur âge, plus de la moitié (59%) des femmes basent leur relation sur le fait d’avoir confiance. Cette notion ne couvre pas seulement la confiance envers leur partenaire, mais également la confiance en soi. Deux autres conditions indispensables sont la sincérité (37%) et être toujours prête à aider l’autre (34%).

Être sincère, authentique, spontanée, discuter, ne laisser aucune zone dombre dans le couple. Un exercice difficile au quotidien mais qui paie sur le long terme. Une réflexion àlaube de mes 20 ans de mariage 🙂

La famille est un point d’ancrage pour de nombreuses femmes.

38% des femmes interrogées, quel que soit leur âge – avec une tendance plus marquée dans le groupe des 56-64 ans où le pourcentage atteint les 40% – considèrent leurs enfants comme première source de bonheur et d’inspiration ; viennent ensuite le couple pour 24% d’entre elles et la vie personnelle (19%) .

Parmi les moments précieux que la famille leur réserve, 70% d’entre elles apprécient notamment le rituel du repas.

En outre, les femmes interrogées associent la famille aux valeurs telles que l’amour, le bonheur et le partage.

Etonnamment, en 2015, les femmes prônent toujours les valeurs familiales traditionnelles.

Chez nous, comme pour 70% des femmes belges interrogées, le moment du repas est primordial. Chacun y raconte sa journée, ses joies, ses peines,Et tant pis si le téléphone sonne, cest notre moment !

Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !

La vie professionnelle : le difficile équilibre avec la vie personnelle

Trois quarts des femmes belges voient leur travail comme une fierté bien qu’il soit souvent une source de stress (65%) et de routine (61%).

Sur le plan professionnel, la plupart des femmes sont à la recherche de moyens pour se développer et s’épanouir (59 %). Seules 29% des femmes interrogées recherchent, coûte que coûte, à gravir les échelons.

En prêtant attention à ce qui les motive, on remarque que 69% des femmes décrivent leurs relations au travail comme une source dinspiration. 7 sur 10 se disent fortement passionnées par le travail qui se fait dans une atmosphère agréable avec les collègues. La recherche d’équilibre ressort très clairement: un bon compromis entre travail et vie privée est crucial pour 67% des répondantes.

Sur ce point, je suis plutôt chanceuse, jai un travail de rêve qui me permet dallier épanouissement personnel et présence àla maison pour les boys. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Parfois, il faut faire des choix cruciaux, accepter d’être dans une zone dinconfort pendant un certain temps pour arriver àêtre satisfait de sa vie.

Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !

Les amis, une seconde famille

Les amis sont considérés comme un soutien et un refuge.

95% leur associent des valeurs telles que le plaisir et la joie. L’amitié est synonyme de connexion émotionnelle et se construit généralement en fonction de son intensité et de sa durée.

Même si les enfants et le partenaire remplissent une place plus importante qu’eux, pour plus de la moitié (56%) des femmes interrogées, il est précieux de savoir qu’elles peuvent compter sur leurs amis, surtout lors des périodes difficiles.

Le bonheur et l’équilibre que les femmes cherchent / trouvent entre vie privée, travail et épanouissement sont également déterminés par leurs amitiés.

Que serait la vie sans les amis ! On dit souvent que les vrais amis on peut les compter sur les doigts de la main… vrai faux… ??? En tout cas pour rien au monde, je ne me priverai de ces moments privilégiés oùl’on refait le monde autour d’un petit verre de vin, oùl’on refait sa garde-robe lors d’une virée shopping 🙂

Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !

Les femmes et elles-mêmes : une relation bienveillante

En 2015, un peu plus de la moitié des femmes (55%) se décrivent comme honnêtes et douces (53%). Elles semblent généralement heureuses, mais sont constamment à la recherche d’équilibre dans leur vie.

Alors que 7 femmes sur 10 trouvent que les années passent beaucoup trop vite, cela n’empêche pas la moitié d’entre elles de profiter pleinement de linstant présent. Prendre du temps pour soi est une notion qui varie selon que les femmes habitent la Flandre ou la Wallonie. Dans le Nord, les femmes préfèrent aller faire du shopping (48%) ou des promenades dans les bois (43%) tandis que dans le Sud, elles préfèrent plonger dans un livre (53%) ou rêvasser et se reposer (48%).

Entre 36 et 55 ans, elles sont les plus satisfaites de leur vie, car elles prennent plus de temps pour elles. La jeune génération, de 25 à 35 ans, a, quant à elle, davantage l’impression de vivre dans la routine.

Carpe Diem, pour ma génération. Yolo pour la génération de mes ados. Le message reste le même, profiter de chaque instant de sa vie ! Un crédo à ne pas oublier 

Quand Kellogg’s Special K parle aux femmes de leurs aspirations !

En résumé,

  1. La femme belge se déclare franche, gentille et prévenante.
  2. Dans l’idéal, les enfants tiennent la première place dans son développement personnel.
  3. En amour, elle s’inscrit dans une recherche d’authenticité et de cohérence.
  4. Elle adhère à un schéma familial « moderne » (cohabitation) et accorde beaucoup de valeur aux moments du quotidien passés en famille.
  5. Si elle trouve son équilibre entre vie professionnelle et vie privée, il lui arrive de ressentir une forme de routine.

Et vous, vous vous y retrouvez ?

Merci à Sophie Ponet pour l’organisation de la séance !

Plus d’info sur les produits sur www.kelloggs.be

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE