Les sushis

Les sushis

Les sushis

Sous le terme de sushis se cachent beaucoup de délicieuses « petites choses » à déguster.

Les « sushis roulés » (maki Zushi) figurent parmi les préparations les plus faciles à réaliser. Le seul équipement dont vous avez besoin est une petite natte en bambou. On la trouve presque dans tous les magasins de cuisine voire dans certains supermarchés. Les sushis roulés sont préparés avec des feuilles de nori (algue) sur lesquelles on étale du riz et d’autres aliments. Après les avoir roulés, on les coupe en rondelles. Et il faut les consommer assez rapidement après les avoir préparés (maximum quelques heures). Peu importe le nombre de garnitures que vous mettrez dans vos sushis roulés : ils seront très fins ou épais mais il s’agit de toujours bien répartir la garniture de manière égale et ne pas trop charger la feuille de nori afin qu’elle n’éclate pas. Pour couper les sushis, servez-vous d’un couteau humide entre chaque rondelle.  Le riz doit être du riz pour sushis, avoir un aspect brillant une fois cuit et être à température ambiante avant utilisation. On trouve les feuilles de nori, le riz et le wasabi en grande surface, au rayon des spécialités par pays.

MAKI AU SAUMON

Ingrédients pour environ 20 sushis :

  • 3 feuilles de nori (Delhaize)
  • ½ paquet de riz pour sushis
  • 80 gr de saumon cru, coupé en lanières
  • 1/2 concombre
  • WASABI (sauce piquante verte japonaise)
  • Sauce soja japonaise
  • Gingembre en saumure en accompagnement.
  • Persil, coriandre ou ciboulette au choix.

Méthode : Etaler une feuille de nori sur la natte en bambou. Avec des mains mouillées, étaler le riz sur les ¾ de la feuille en partant du bord inférieur de la feuille. Déposer un peu de wasabi sur la longueur située face à soi et répartir en ligne des lanières de saumon sur le riz. Ajouter des lanières de concombre (sans les pépins) à côté du saumon et ajouter au choix, des feuilles de coriandre, de persil plat ou de ciboulette. Saisir la longueur de la natte située face à soi et procéder de façon à enrouler le riz autour de la farce vers la longueur opposée à soi. Procéder délicatement avec une pression régulière. Humecter la partie d’algue non garnie et sceller le rouleau. Disposer le rouleau scellé vers le bas et couper en morceaux égaux avec un couteau très tranchant. Tremper le couteau dans l’eau tiède et l’essuyer entre chaque mouvement. Répéter l’opération avec les ingrédients restants et servir accompagné de sauce soja, de gingembre en saumure et de wasabi (facultatif). Variantes : thon cru, roquette, épinards frais, asperges vertes, ….

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE