Le Skrei

Le Skrei

Le Skrei

Le Skrei, vous connaissez ?

Le Skrei est un cabillaud, haut de gamme, à la chair ultra blanche que l’on ne pêche que de janvier à mars dans une région bien spécifique de Norvège.

Un poisson d’une finesse remarquable. Reconnu par le monde de la gastronomie pour la délicatesse et la blancheur exceptionnelles de sa chair, le cabillaud de Norvège se prête à toutes les créations culinaires, des plus simples aux plus complexes.

Un peu d’histoire

Une fois par an, depuis des temps immémoriaux, un événement unique se produit dans l’océan Arctique. De janvier à mars, les côtes norvégiennes sont le théâtre d’un spectacle extraordinaire : des millions de cabillauds migrent depuis la Mer de Barents jusqu’aux zones de frai dans l’archipel des îles Lofoten, à environ 400 km au nord du cercle polaire, pour s’y reproduire.

Au cours de son périple dans le dédale des fjords, l’alimentation du Skrei se modifie et se compose essentiellement de capelan et de hareng. Les efforts qu’il effectue et son alimentation lui permettent alors de développer une chair ferme et blanche comme la neige des glaciers. La délicatesse et la finesse de sa chair lui valent le statut de «Joyau» des Cabillauds de la part des gourmets et des chefs.

Dans un esprit de pêche durable, seuls 10% de la transhumance sont pêchées. Et ce uniquement par de tout petits bateaux dans un respect de la tradition, du poisson et du pêcheur.

Le Skrei, vous connaissez ?

Fiche d’identité

Le Cabillaud de Norvège, un poisson gourmand mais peu calorique ! On le qualifie de poisson maigre.

Le cabillaud stocke les excédents de graisse dans son foie, et non dans ses muscles. Il représente de ce fait un apport calorique de 75 kcal pour 100 g de chair, et possède une teneur en lipides d’à peine 1 %.

Un régal auquel on peut succomber sans remords !

Ce poisson est également riche en sels minéraux et en oligo-éléments (calcium, potassium, magnésium, sélénium).

NORGES label, garantit au consommateur un certain nombre de points qualité parmi lesquels :

  • un poisson d’apparence impeccable (chair claire et ferme) sorti vivant de la mer et conditionné le jour-même de la pêche ;
  • une chaîne du froid parfaitement maîtrisée (réfrigération entre 0° et 4° depuis la pêche jusqu’au conditionnement et la livraison) ;
  • une durée maximale de 12h entre la pêche du Skrei et son conditionnement ;
  • un emballage optimisé pour le transport (glace disposée dans le fond de la boîte et autour du cou du poisson) ;
  • une parfaite traçabilité du poisson (zone de pêche, nom du bateau pêcheur, heure de réception du poisson à l’unité de transformation et d’emballage).

Comment le choisir et le conserver…

On le trouve le plus souvent en darnes ou en filets, choisissez-le bien blanc.
Conservez-le au frigo.  Vous pouvez également le congeler.

En cuisine

La délicatesse de sa chair fait du Skrei un poisson exceptionnel qui se prête à une multitude de préparations culinaires, qu’il soit préparé juste avec un petit peu de beurre, une sauce simple ou dans des recettes plus sophistiquées.

Par ailleurs, son foie, ses oeufs et sa langue sont eux-mêmes considérés comme des mets très raffinés

On l’aime : poêlé, mariné minute ou simplement cuit à la vapeur. 
Evitez de le griller, il en perdrait sa finesse.

Accompagnez-le de mets aux saveurs discrètes pour ne pas masquer son goût.

Une surcuisson lui fera perdre son côté fondant.  Dès qu’il perd un liquide blanchâtre, arrêtez la cuisson.

C’est le poisson idéal pour initier les plus réticents à consommer du poisson.

C’est lors d’un lunch à l’ambassade de Norvège à Bruxelles qu’un repas autour de ce savoureux poisson blanc nous a été proposé.

SKREI MENU

Trio de skrei (tartare de skrei au radis, cèleri et pommes vertes, croquette de brandade de skrei, toast de pain de skrei tiède et quenelle de fromage aux herbes et raifort )

Menu Skrei

Filet de skrei rôti en croûte d’herbes au chorizo sur une crème de panais et jeunes pousses d’épinards, coulis de cresson

Le Skrei, vous connaissez ?
Carpaccio de poires aux épices accompagné d’une glace au pain d’épices et d’un brownie au chocolat, coulis de poires au vin rouge

Le Skrei, vous connaissez ?

 

Mention spéciale pour la vaisselle 🙂

 
Le Skrei, vous connaissez ?  
Le Skrei, vous connaissez ?

Pour en savoir plus : www.poissons-de-norvege.com

Février 2014

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE