Escapade en Haute Savoie ‘Morzine’ : où manger ?

A ‘l’atelier’

‘L’atelier’ est le restaurant de l’hôtel ‘Le Samoyède’.  Alexandre Baud Pochon a repris les rênes de la maison familiale en 2001 après avoir suivi l’école hôtelière de Thonon-les-Bains et effectué plusieurs stages dans des maisons de prestiges à Genève, Paris, Courchevel et en Corse.

C’est en 2004 que les cuisines ont fait le pari de ne plus servir de cuisine traditionnelle à base de fromages mais d’oser un restaurant gastronomique. Le maître mot : le respect des saisons et des produits régionaux.  Ainsi, les légumes sont fournis directement par un agriculteur local. 

Son travail est récompensé depuis 3 ans par deux toques au Gault et Millau et 2 fourchettes au guide Michelin.

Lors de notre dîner, nous avons pu enjouer nos papilles avec :

une mise en bouche composée de crabe et guacamole, crème brûlée de foie gras et truite fumée au fenouil, le tout accompagné du vin blanc local pétillant ‘Ayse’. 

L'atelier de la Samoyède

S’ensuivit un velouté de potimarron et son huile de courge

L'atelier de la Samoyède

Allumette de foie gras de canard au vin chaud et poire de terre
Servie  avec une Roussette de Savoie –  100% Altesse qui ,pour la petite histoire, fut également servie à la table de l’Elysée du temps de Jacques Chirac 

L'atelier de la SamoyèdeL'atelier de la Samoyède

Bar sauvage cuit sur peau
Jus à la réglisse, pommes de terre grenailles et petits légumes de saison. 

L'atelier de la Samoyède

Un filet de bœuf au poivre maniguette, mousseline de céleris fumés  et pomme soufflée. Ce plat  nous a été servi avec un vin de Savoie 100% Mondeux d’Arbin. 

L'atelier de la SamoyèdeL'atelier de la Samoyède

Buffet de fromage. J’ai opté pour la tomme de Gavot, le chevrotin et l’abondance. Le tout était parfaitement affiné. 

L'atelier de la SamoyèdeL'atelier de la Samoyède

Pour finir, une tatin de coings caramélisés et son sorbet de poire accompagnée d’un vin doux naturel du Sud-Ouest.

L'atelier de la SamoyèdeL'atelier de la Samoyède

Ayant dormi sur place, je peux également vous parler du petit déjeuner.

Le petit déjeuner buffet de qualité avec des viennoiseries fondantes et du pain craquant 🙂 une belle salade de fruits frais et, pour les amateurs de salé, des œufs brouillé et un peu de lard. 

Plus d’info http://www.hotel-lesamoyede.com/

A ‘la chamade’

Le concept ‘La chamade’ fut imaginé par Thierry Thorrens.  Au bar-restaurant vient s’ajouter depuis peu un concept de table d’hôtes donnant sur la cuisine du chef et un bar à fromages proposant un large choix de l’arc alpin avec ses accompagnements et sa sélection de vins. Que ce soit pour un apéritif ou pour un repas, chacun trouvera son bonheur dans la cave spécialement aménagée.

J’ai eu la chance de découvrir la cuisine de Thierry Thorrens lors d’un lunch.
Celui-ci c’est composé :

  1. d’un vin blanc pétillant aromatisé à la châtaigne 
  2. de l’ongle chevalier, le roi du lac, accompagné par une purée Butternut, une purée de  céleris, une pâte de citrons verts, une crème de légumes oubliés: persil, tubéreux et topinambour.

C’est bon, mais pour les accompagnements, cela partait un peu dans tous les sens…

Plus d’info sur www.lachamade.com

Février 2015

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here