Italie | Le Piémont, quelques adresses gourmandes

Le Piémont se situe au nord-ouest de l’Italie, au pied des montages.  C’est la deuxième plus grande région d’Italie après la Sicile.

Chaque village, au détour d’une colline, mérite une petite halte.  Cette terre de vignes invite aux balades romantiques…

Laissez-vous guider par vos envies et vous serez étonnés de vos découvertes.

Si vous êtes fins gourmets, cette région est à découvrir. 

Ici la truffe, les noisettes, les chocolats Gianduja, les vins, les charcuteries, vous invitent à des expériences gustatives. 

Une des motivations pour visiter le Piémont pourrait être la découverte de la gastronomie 🙂

Saviez-vous que c’est ici qu’est né le slow-food? 

Où dormir?

C’est à l’agritourismo La Mussia à Castelnuovo que nous avons logé lors de notre découverte de la région. 
Point central, nous avons pu sillonner la région en boucle en revenant chaque soir sur les collines entre Monferrato et Langhe.

Elle se trouve à 60 minutes de Turin et à 100 minutes de Milan au cœur de la zone viticole du Barbera d’Asti.
Ferme typique restaurée avec plusieurs chambres spacieuses et quelques appartements.  Sans luxe, mais avec tout le confort nécessaire pour un séjour en pleine nature. 

Une grande cour, avec des jeux pour petits et une piscine, au pied de la vigne occuperont les enfants.

L’accueil par la famille est chaleureux et les repas préparés par Laura étaient juste délicieux !

la mussia

lamussia

La table d’hôtes :

Soir 1 :

LA mussia repas

Soir 2 :

Soir 3 :

la mussia - repa

Où manger ?

Litinéraire gourmand que nous avons suivi :

Pour chaque village visité, notre première étape est l’office du tourisme.  On y prend un plan et on s’informe des endroits à visiter.  On se perd dans les ruelles et on s’arrête à midi pour le lunch.   Les Piémontais sont des fins gourmets, les mets proposés sont souvent assez simples mais les saveurs bien définies.

A table, comme dans toute l’Italie on retrouve :

  • Les hors-d’œuvres : charcuteries, légumes, omelettes, salades,…  A noter le filet de veau du Piémont assaisonné à l’huile et au citron.
  • Les entrées : pâte, risotto ou gnocchi
  • Les plats principaux : de la viande servie avec des légumes
  • Les desserts
  • Sur les tables vous retrouverez presque toujours des gressinis.

ALBA

Connu pour sa truffe blanche, elle constitue à elle seule certainement l’excellence de la gastronomie piémontaise.

alba

Manger

Nous y avons dégusté l’un des meilleurs lunches – Osteria dei Sognatori – via Macrino 8
Notre addition s’est élevée à 50 euros pour 4.
Antipasti, pasta et puis basta car nous étions repus.

Osteria dei Sognatori

Osteria dei Sognatori

Osteria dei Sognatori

Osteria dei Sognatori

ACHETER

Pour le vin, rendez-vous chez Piazzo – Frazione San Rocco Seno d’Elvira 31 
Un rapport qualité/prix incroyable. 
Barolo 15€, Barberesco 10,5€, Nebbiolo 5,8€, Barbera d’Alba 7,5€, Moscato 5,7€, et un petit Piemonte Chardonnay 4,6€ qui m’a laissé le meilleur des souvenirs.

piazzo

Pour les conserves de truffes, rendez-vous à la boutique Tartufi, un peu touristique mais c’est normal 🙂
Tartufi – via pertinace12

TURIN

A ne pas manquer, la ville est magnifique.  On oublie l’idée d’une ville industrielle et on redécouvre les magnifiques ruelles.

Turin

Turin

Manger

De jolies petites tables, sur une jolie petite place… ici, on propose un menu pizza à 7,7 euros et un plat à 8 euros boissons comprises. Un rapport qualité/prix plus qu’intéressant – Sico Moro – Via Stamportori 6

sico moro

Acheter

  • De la pâte à tartiner à la noisette chez Baratti & Milano. Arretez-vous pour y déguster un chocolat chaud très intense (4,5 euros) au bar du tea room datant de 1875- piazza Castello 29
  • Des produits frais au marché le plus grand d’Europe, 53000m2 – Piazza della Replublica
  • Des chocolats – Guido Gobina – via Lagrange 1
  • Des bonbons – Stralta – Piazza San Carlo 191
  • De tout chez Eataly – très chouette concept qui regroupe des petits producteurs et qui propose de l’excellente cuisine italienne – via Nizza 230

baratti milano

guido-gobino

eataly

NEIVE

Manger

Je ne me souviens plus du nom du restaurant, mais c’était très agréable 🙂 – piazza Cocito 1

neive

neive

neive

neive

Acheter :

Des produits fins et des vins

Al nido della cinciallegra – Enoteca e prodotti tipici delle Langhe – via Giachino 21 – www.alnidodellacinciallegra.com

ASTI

Connu pour son célèbre spumante

Asti

asti

Manger :

Osteria Il Podesta – via dei Cappeilai 5 

asti resto

BAROLO

Connu pour son vin rouge, certainement l’un des plus célèbres d’Italie.

Visiter

Entrez dans l’émotion du vin avec le wine muséum dans le très beau Castello di Barolo.
3 étages autour de la culture et de la tradition du célèbre vin Barolo : le climat, le sol, les saisons, les couleurs, le savoir-faire de la main de l’homme, le vin dans la cuisine, dans le cinéma, la musique, la littérature,…

barolo

CHERASCO

Manger

Un risotto aux framboises (12 euros) qui m’a laissé le meilleure des souvenirs.  Le cadre est un peu spécial avec des escargots un peu partout (Lumaca signifie escargot), escargots que l’on retrouve également dans de nombreux plat à la carte. –
La lumaca – via S Pietro 26/A – www.osterialalumaca.it

lumaca

cherasco

Acheter

Des baci de Cherasco, composés de petits morceaux de noisettes restés sur le hachoir après la confection des nougats, et mélangés avec un chocolat noir très fin.  Sous les arcades dans une élégante confiserie qui a conservé l’élégance d’autrefois.  Via Vittorio Emanuele 74.

BARBERESCO

barbaresco

Trattoria Antica Torre
via Torino 64

TREISO

Manger

Osteria Dell’Unione – Via Alba 1, c’était bon mais très léger 😉 Le restaurant où nous désirions aller était fermé.

treiso

treiso

treiso

Toutes les adresses proposées étaient vraiment excellentes, aucune fois nous avons été déçus.  Le seul petit reproche à la région, est que lon retrouve un peu partout la même proposition de menu. 
Il faut dire que nous avons été bien aidés par notre ami Nicolas qui avait collationné pour nous les meilleures adresses de son boss qui est adèpte de la région.  Encore un tout grand merci à tous les 2 !

Août 2014, avec 1 an de retard 🙂

 

Print Friendly, PDF & Email

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here