Accueil » La vraie recette belgo-belge du cramique

La vraie recette belgo-belge du cramique

Vous aimez le pain aux raisins doux et sucré ? Et bien, j’ai une excellente nouvelle pour tous les amateurs de pain maison. Aujourd’hui, je partage avec vous notre recette familiale secrète de CRAMIQUE, une délicieuse brioche belge traditionnelle.

Transmise de génération en génération avec amour, cette recette est une véritable madeleine de Proust.

Cette recette belge traditionnelle existe depuis des siècles et ne manquera pas de vous mettre l’eau à la bouche. Avec sa combinaison de croûte croustillante, de mie moelleux et de raisins secs dodus, elle deviendra à coup sûr un favori de vos petit déjeuner.

Personnellement, j’apprécie le déguster dans sa plus simple expression, simplement tartiné d’un délicieux beurre demi-sel. 🙂

De plus, ce pain est préparé avec des ingrédients simples tels que la farine, le sucre, la levure, les œufs, le beurre et le lait, ce qui le rend rapide et facile à réaliser.

Quels ingrédients dans mon cramique ?

Votre marché (pr 1 grand pain) :

  • 500 gr de farine fine
  • 20 cl de lait
  • 2 œufs
  • 60 gr de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 25 gr de levure boulangère
  • 100 gr de beurre
  • 100 gr de raisins

Préparation min Cuisson min Repos min

Coût € Difficulté  *

La recette de cramique

Version avec la machine à pain :

  1. Versez dans la map le lait, ajoutez la levure et les œufs.
  2. Ajoutez la farine, les sucres, le beurre et les raisins.
  3. Spécifiez le programme ‘pâte à pain’ sur votre map.
  4. Cuisez dans un four préchauffé, pendant 35 min sur 180°.

Version sans machine à pain :

  1. Commencez par tiédir le lait, puis ajoutez-y la levure, mélangez et laissez reposer pendant 10 minutes.
  2. Dans un grand bol, mélangez la farine et les sucres. Faites un puits au centre et ajoutez les œufs, le beurre mou, et le mélange de lait et levure. Mélangez bien jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  3. Pétrissez cette pâte environ 10 minutes sur un plan de travail fariné jusqu’à ce qu’elle devienne élastique et lisse. Incorporez ensuite les raisins secs.
  4. Formez une boule avec la pâte, placez-la dans un saladier couvert d’un linge propre et laissez lever dans un endroit tiède pendant 2 heures.
  5. Une fois la pâte levée, pétrissez-la légèrement pour chasser l’air, puis donnez-lui la forme d’une miche de pain.
  6. Posez votre pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et laissez-la lever à nouveau pendant environ 1 heure.
  7. Préchauffez votre four à 180°, puis enfournez votre Cramique pour environ 35 minutes jusqu’à ce qu’il soit bien doré.

Vous aimez le cramique ? Essayez la version de la brioche aux cranberries

La vraie recette belgo-belge du cramique

5 from 1 vote
Recipe by Sophie Course: Pains, ViennoiseriesCuisine: BoulangerieDifficulty: *
Quantité

1

pain
Préparation

30

minutes
Cuisson

35

minutes

Votre marché

  • 500 gr de farine fine

  • 20 cl de lait

  • 2 œufs

  • 60 gr de sucre

  • 1 sachet de sucre vanillé

  • 25 gr de levure boulangère

  • 100 gr de beurre

  • 100 gr de raisins

Préparation

  • Commencez par tiédir le lait, puis ajoutez-y la levure, mélangez et laissez reposer pendant 10 minutes.
    Dans un grand bol, mélangez la farine et les sucres. Faites un puits au centre et ajoutez les œufs, le beurre mou, et le mélange de lait et levure. Mélangez bien jusqu’à obtenir une pâte homogène.
    Pétrissez cette pâte environ 10 minutes sur un plan de travail fariné jusqu’à ce qu’elle devienne élastique et lisse. Incorporez ensuite les raisins secs.
  • Formez une boule avec la pâte, placez-la dans un saladier couvert d’un linge propre et laissez lever dans un endroit tiède pendant 2 heures.
  • Une fois la pâte levée, pétrissez-la légèrement pour chasser l’air, puis donnez-lui la forme d’une miche de pain.
    Posez votre pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et laissez-la lever à nouveau pendant environ 1 heure.
  • Préchauffez votre four à 180°, puis enfournez votre Cramique pour environ 35 minutes jusqu’à ce qu’il soit bien doré.

Laisser un commentaire