Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville

Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville

Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville

Dès que l’on me parlait de Copenhague me venait à l’esprit l’image de la petite Sirène sur son rocher, des maisons colorées qui longent le port et des tartines généreusement garnies du nom de Smeurebreud. Ce qui nous a plus interpellés lors de notre escapade dans la capitale du Danemark, fut le côté apaisant de cette ville. Peu de voitures, pas d’embouteillage et encore moins de bruits de klaxon.

Notre week-end très ‘hygge’, littéralement art de vivre. Il s’agit d’une philosophie et dun optimisme quotidien, un sentiment de bien-être lié à une ambiance conviviale et chaleureuse.

On a donc profité de la ville et apprécié les petits bonheurs qui se sont présentés à nous. En fait, il ne faut pas être Danois pour adopter cette philosophie. On devrait tous avoir comme objectif d’être plus hygge 😉

Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville

De manière générale la vie est assez chère, je dirais même très chère au Danemark.

La ville est complètement plate, circuler à vélo correspond bien à la philosophie hygge, un esprit sain dans un corps sain. La capitale est ce que l’on peut appeler «bike-friendly ».

Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville

Jour 1

Au départ de Bruxelles, il faut compter 1h15 de vol.

Pour rejoindre la ville de l’aéroport, il suffit de prendre le train ou le métro. Des guichets permettent d’acquérir un ticket pour le trajet.
Nous avons opté pour un City Pass de 72 heures.
200 dkk – 26,81 €

Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville

Copenhague

Notre séjour commence par une balade au parc de Frederiksberg, poumon vert de la capitale danoise.

Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville

Que faire à Copenhague ? | Un week-end de 3 jours pour découvrir la ville

En fait, cette balade nous emmène chez

Aamanns

pour déguster un smørrebrød ou smeurebreud  !

Ce nom imprononçable est l’aliment de base du régime alimentaire danois. Il s’agit d’une tranche de pain de seigle beurré et joliment garnie.

Le lunch nous a coûté 51 € – une assiette dégustation avec 3 petites tartines pour moi et 2 tartines pour Monsieur. Le tout avec une limonade maison.

Copenhague Aamanns Copenhague Aamanns

Petite promenade digestive pour arriver à

Nyhavn,

le quartier du ‘nouveau port’ où les maisons colorées ne demandent qu’à être photographiées.

Le quartier est également très populaire pour se restaurer, s’abreuver et regarder les gens qui se promènent 😉

De vieux bateaux en bois et beaucoup de monde, on fait quelques photos et on continue notre route 

Copenhague Nyhavn Copenhague Nyhavn Copenhague Nyhavn

On s’enfonce dans le centre historique de Copenhague.

Strøget

une grande rue commerçante piétonne où l’on retrouve les grandes enseignes internationales. Pour les enseignes plus locales, il faut se perdre dans les rues adjacentes.

Au croisement de Strøget et de Købmagergade, la place Amagertorv que l’on peut admirer d’en haut de la maison Hay.

Copenhague Købmagergade Copenhague Købmagergade Hay est LA marque de design danois que les amoureux de déco apprécient tant pour son style épuré mais également pour les jolies couleurs des objets déco dont le prix reste accessible.

Sur la place, un sol graphique et une jolie fontaine.

Au bout de Strøget, la grande place Rådhuspladsen, où se loge l’Hôtel de Ville de Copenhague.

Copenhague Copenhague

En route pour le quartier des bouchers,

Meatpacking district

Un lieu branché qui se trouve juste derrière la gare centrale. Les anciens abattoirs ont été investis par des bars et restaurants tendances.

Copenhague Gare

Meatpacking district Copenhague

Nous nous arrêtons au Noho pour prendre l’apéro.

Comptez 14 € le cocktail

Meatpacking district Meatpacking district Meatpacking district

Nous avions réservé une table au restaurant Paté Paté. Situé dans une ancienne usine de pâté de foie, il propose une salle de séjour agréable, de bons vins et une nourriture sous forme d’assiette à partager !

L’addition s’est élevée à 121 €, nous n’avons rien commandé de plus que les photos ci dessous. Juste un verre de vin blanc pour moi et un rouge pour Monsieur.

Paté Paté Copenhague Paté Paté Copenhague Paté Paté Copenhague Paté Paté Copenhague Paté Paté Copenhague

Jour 2

Après une bonne nuit dans un lit douillet, nous prenons le bus pour nous rendre chez Grød. Les habitants de Copenhague adorent le porridge, l’une des spécialités de

Grød

à laquelle on succombe bien évidemment. L’ambiance est sympa, que demander de plus ! En plus, on est rassasiés 😉

23 € le petit déjeuner pour 2. C’est tout à fait acceptable.

Copenhague Grød Copenhague Grød

Le quartier est très sympa, plein de petites boutiques un peu décalées.

Copenhague

Nous traversons le parc cimetière, pour nous rendre à

Copenhague Copenhague

Torvehallerne

C’est un marché couvert qui se compose de deux grands halls en verre. Ici, on retrouve de quoi se restaurer aux saveurs du monde et de quoi faire quelques achats. Nous y sommes seulement passés mais c’était bien tentant. Attention, c’est fermé le lundi.

Torvehallerne Copenhague Torvehallerne Copenhague Torvehallerne Copenhague Torvehallerne Copenhague Torvehallerne Copenhague

On continue notre périple avec comme objectif d’aller voir la fameuse…

Torvehallerne Copenhague Torvehallerne Copenhague Torvehallerne Copenhague

Petite sirène

La statue rend hommage à l’auteur du conte éponyme, Hans Christian Andersen.

Copenhague Petite Sirène

Autant de monde que pour Manneken Pis 😉 Elle n’est pas beaucoup plus grande 😉

Copenhague

De l’autre côté de la rive, une belle vue sur l’Opéra de Copenhague. Si l’on regarde bien, on devine également le quartier Reffen, notre prochaine étape.

Reffen Copenhague Reffen Copenhague

On attend le bus-bateau pour nous rendre dans la zone de

Refshaleøen

Ici, ode à la street food dans des food-trucks mais aussi et principalement des food-contenairs. D’anciens entrepôts convertis, depuis mai 2018, en un dédale de cabanons aux saveurs du monde. Un lieu incontournable de la vie copenhaguoise.
Situé sur un ilot au bord de Syhavnen, on y accède par une passerelle-levis. Une grande terrasse, des fauteuils en palettes, des braseros,… le tout dans une ambiance détendue.

Reffen Copenhague Reffen Copenhague Reffen Copenhague Reffen Copenhague Reffen Copenhague Reffen Copenhague Reffen Copenhague

On continue notre escapade vers le quartier libre de

Christiania

Un reste de mai ’68, un endroit où il faut postuler pour s’y domicilier !
Ancien site militaire, il avait été désaffecté puis réinvesti par une communauté pacifique et autonome au début des années ‘70. . 

L’usage veut qu’on n’y prenne pas de photos… et on comprend pourquoi… ici les pupilles se dilatent… 

Christiania Copenhague Christiania Copenhague Christiania Copenhague Christiania Copenhague

Pour le diner du soir, nous nous rendons au

Barr restaurant 

Le restaurant se situe dans un grand bâtiment en bordure de quai, sur l’ancien site du restaurant Noma. En 2010, 2011, 2012 et 2014, il fut classé comme le meilleur restaurant au monde. L’ambiance y est chaleureuse, beaucoup de bois, des matières brutes et une lumière chaude.

Barr Restaurant Copenhague

Barr signifie « orge », on y propose un large choix de bières et même des bières belges !
A la carte, des plats typiques nordiques revisités.

L’addition fut de 166 € – Entrée, plat, dessert – un verre de vin pour moi et une bière pour Monsieur.
Copenhague compte 13 restaurants étoiles, il faut parfois attendre des mois pour obtenir une réservation. Nous avons opté pour des brasseries sympa mais n’avons pas succombé à la tentation de l’étoilé.

Barr restaurant Copenhague Barr restaurant Copenhague Barr restaurant Copenhague Barr restaurant Copenhague Barr restaurant Copenhague

Jour 3 

Next Door café 

C’est en googlant que j’ai trouvé cette petite pépite ! Les petits déjeuners y sont super copieux et servis rapidement. La déco très hétéroclite et les serveurs tatoués qui servent en maillot de bain en font une adresse à découvrir sans hésitation !

17,40 € le petit déjeuner, bien moins cher qu’à l’hôtel et tellement plus sympa 😉

Next Door café Copenhague Next Door café Copenhague Next Door café Copenhague

En route pour la relève de la garde

Copenhague Torvehallerne Copenhague Torvehallerne Copenhague Torvehallerne Copenhague

Le Palais d’Amalienborg

est la résidence officielle de la Famille Royale Danoise. Si vous y allez avant midi, vous pouvez assister à la cérémonie de la relève de la Garde, effectuée tous les jours par les gardes de la Famille Royale.

Bien moins impressionnant qu’à Buckingham et même qu’à Athènes… Ne s’y rendre qu’avec des jeunes enfants que cela peut encore impressionner 😉

Copenhague Relève de la garde

Pour nos dernières heures dans la ville, nous avons décidé de faire un peu de shopping et de nous nourrir d’un hot-dog. Les stands à hot-dogs sont une institution dans la ville. Nous nous sommes arrêtés chez

Døp

Ici tout est bio ! Choix de saucisses, de sauces, d’accompagnements,… le tout est servi dans une serviette.

On rencontre plus de stand à Hot-dog à Copenhague que de baraques à frites chez nous !

Copenhague Dop Copenhague Dop

Si vous allez à Copenhague avec des enfants, arrêtez-vous aux Jardins de Tivoli. L’un des parcs à thème les plus vieux au monde.

Copenhague Jardin TivoliSi vous n’avez pas le vertige, monter en haut de la tour Rundetårn, il parait que la vue y est incroyable.

Où dormir 

Nous avons déposé nos valises au Radisson blu.

Parfaitement situé à deux pas de la gare et des attractions touristiques. La cadre est magnifique.

L’hôtel fut construit dans les années 50 par l’architecte danois Arne Jacobsen, que les amateurs de design connaissent.

Il faut compter environ 250-300 € la nuit, mais cela en vaut la peine.

Radisson blu Radisson blu Copenhague Radisson blu Copenhague Radisson blu Copenhague Radisson blu Copenhague Radisson blu Copenhague Radisson blu Copenhague Radisson blu Copenhague

Faire du shopping à Copenhague 

Quelques boutiques déco à ne pas manquer 

La maison Hay

S’étend sur deux étages et offre une vue magnifique

La maison Hay Copenhague

Illums Bolighus

Plusieurs étages où il fait bon se perdre 

Illums Bolighus Copenhague Illums Bolighus Copenhague

Det gamle apotek

Temple de la décoration de Noël, il y en a un peu partout dans la ville

Copenhague

Søstrene Grene

Depuis peu, on ne doit plus aller à Lille ou à Anvers, une boutique a ouvert au City 2 Bruxelles. Un magasin où l’on aime également se perdre. Impossible de ressortir les mains vides 😉

Flying Tiger Copenhagen

On a les mêmes à Bruxelles, mais c’est toujours agréable d’y faire un petit tour 

Copenhague Fliyng Tiger Sostrene Grene

Cette destination vous tente ?

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE